Partener :
Pagina Pupezelor
  din Ziua ( PDF )
Le Directeur du Centre Culturel Français de Iaşi aime beaucop notre cuisine traditionelle

                            Le Directeur du Centre Culturel Français de Iaşi aime beaucop notre cuisine traditionelle

                                                         *et "les filles roumaines qui  sont plus belles du monde"

 

     Comme beaucop d’entre vous le savent déjà, le Centre Culturel Français de Iaşi a depuis quelque temps un nouveau directeur: Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, il est un homme qui a beaucop d’ energie, qui parle vite et qui aime bien s’amuser, parce qu’il rigole tout le temps. Son nom c’est Paul-Elie Levy, il a 50 ans et il n’est pas marie. Monsieur Levy est  né à Casablanca au Maroc ou il a vécu les premieres 14 ans de sa vie. Apres, il est parti avec ses parents en France et il n’est plus retourne dans son pays d’origine que 35 ans plus tard. Même s’il y avait longtemps depuis son départ, il a était très étonne de trouver certaines choses avec lesqelles il jouait à l’ age de cinq ans, a la même place qu’avant. Ça l’a touche beaucop. Dans son enfance, monsieur Levy était un garçon qui étudiait assez bien, mais pas trop. Comme beaucop d’enfants, il n’a pas été non plus très amoureaux de l’ecole qu’il trouvait très fatigante pour lui, mais il n’avait pas le choix. Et en plus, ses parents étaient instituteurs et il ne pouvait jamais manquer les cours. Un peu plus tard, ses matières préférées à l’école cétait la littérature et la philosophie. Mosieur Le Directeur du Centre Culturel Français était très, « courageux » quand il était petit: « Un jour, le médecin est venu chez nous pour nous faire un vaccin. Quand je l’ai vu, je lui ai montre beaucop de courage et je lui ai dit aue je n’avait pas du toute peur. Il a commence à faire la piqûre a mon frère le plus jeune ; après au deuxieme et au troisième. Il n’y a aucun qui a pleuré, seulement quand il a voulu me la faire à moi non plus, je n’étais plus la. On m’a trouvé chaché dans une armoire une demi-heure plus tard. »

      Actuellement, monsieur Levy a comme hobby la lecture et les voyages. Jusqu’a aujourd’hui il a voyagé au: Espagne, Tunisie, Alle,agne, Louxembourg, Hollande, Moscou, Turquie, Grèece, l’A,erique Centrale et le Maroc. De tout ces pays, c’est l’Espagne Qu’il trouve le plus beau. En Roumanie il  aime beaucop la cuisine traditionelle et "les filles roumaines qui  sont plus belles du monde". Avand d’arriver en Roumanie, monsieur Levy avait reçu toute sorte d’informations sur notrepays: "Quand mes amis ont entendu que je devais aller en Roumanie, ils ont commence a m’envoyer des lettres ; des coups des téléphones, pour ,e demander si cela était bien sérieux de ma part, en me présantant presque leurs condoléances. D’apres eux , la Roumanie était un pays formidable et que les Roumains étaient des gens trés accueillants et aue cela me parlait".  Monsieur Levy n’aime pas les restaurants «Mac Donalds » parce que « c’est un modèle culturel qu’on veut nous imposer, pour des raisons commerciales.»

      En ce qui concerne l’agenda du Centre Culturel de Iaşi pour la période suivante, je peux vous mentionner: du 5 au 31 janvier, aura lieu une exposition de photos, Payasages et architectures de la ?arne; Jeudi 18 janvier a 18 h, dans la salle B. Fondane, récital de guitare; Mercredi 6 décembre, Conte d’hiver, et si j’ai réussi à vous rendre curieux, vous n’avez qu’à venir vous intéreser vous-mêmes, vous étés assez grands n’est-ce pas? Monsieur Le Directeur a encore bequcop dse projets qu’il veut ,ettre en practique et il croit que “les deux directeurs précédents ont fait des choses trés importantes a Iaşi et lui va essayer de garder les traditions et de consolider les relations avec les universités parce qu’elles représentant l’avenir”.

                                                                           Ştefania Mardare 13 ans Iaşi

                                                                         Tudor Timofte 13 ans Iaşi

 

Stiri "Pupaza din tei"
L.H.E.S.- ( La Ligue des Huppes Ebouriffees par le Smog ) -La Ligue des enfants .

"Pupaza din tei"- editia tiparita

A dix ans, je frappais de porte a porte, en demand aux gens un petit travail Aimons aussi les chiens « vagabonds! Dans une classe comme la mienne, dans une école comme la mienne.... Un accordeon, un cartable, une ecole Des blagues * Des blagues * Des blagues * Des blagues * Des « perles » des professeurs Des poulets mortes courent les rues de Paris Directeur de marketing à la 13 ans Guide de la personnalité des hommes en fonction de la couleur qu’ils préfèrent « J’AIME » l’ecole!!! L’horoscope pour la prochaine période La chewing-gum pour les enfants avec des surprises «chaudes». Aussi pour les enfants? La femme de ménage La flamme d’enfance à Iasi La grande parade des enfants doues La Roumanie, un pays de merveille Le dictionnaire des élèves Le chef restele le chef même lorsqu’il est déshabillé Le Directeur du Centre Culturel Français de Iasi aime beaucop notre cuisine traditionelle LES FEMMES: Les films interdits Les petites annonces « Miss » à l’age de 9 ages Mon nom c’est Kitty Ne donnez pas l’argent pour des bêtises, donnez-le pour les enfants! Oublies par le sort Un enfant terroriste Un homme a mordu un chien Une artiste du karaté Une blague mortelle
Pupaza on-line
Tu peut devenir editorialiste toi aussi La huppe affectueuse! Le chien de la 5e: Pamela de Calea Grivitei



... de la "Pupaza din tei":
Nume:
Email: 
Aboneaza 
Dezaboneaza